Accompagner l’allaitement avec la Naturopathie

L’allaitement est un choix très personnel, en naturopathie nous sommes là pour informer les futurs parents et les accompagner quelque soit leur décision.

Selon notre histoire, notre famille, comment nous avons été nourri, … les connaissances de chacun en matière d’allaitement sont très disparates. Et je trouve qu’il est nécessaire de savoir de quoi on parle pour prendre une décision qui a du sens pour soi et pour son bébé.

L’accompagnement de l’allaitement avec la naturopathie
Pour les jeunes mamans qui allaitent, la naturopathie va les aider à soutenir cet allaitement de manière naturelle, voici les thèmes qui sont abordés en consultation :

Je fais le point sur leur alimentation pour couvrir les besoins du bébé, mais aussi les leurs. Comme pendant la grossesse, la mère ne sera pas prioritaire par rapport à son enfant, cela peut l’exposer à des carences.
L’allaitement s’ajoute à une liste de chamboulements déjà épuisants lors du post-partum. Même s’il aide à remettre en place l’utérus plus rapidement et permet un sommeil plus récupérateur, la production de lait demande de l’énergie et, selon le niveau de vitalité de la maman, elle peut avoir besoin d’un coup de pouce.
Douleurs, candidose, engorgements, … la naturopathie offre des conseils et des aides naturelles pour soulager ces inconforts.
Lorsque la maman souhaite tirer son lait, passer à un allaitement mixte (lait maternel + lait artificiel) ou encore lors du sevrage, je vous donne des conseils et des astuces pour réussir cette transition.
Comme pour une grossesse ou un accouchement, chaque allaitement est différent, tout peut très bien se passer du début à la fin, comme tout peut être compliqué.

Sachez que chaque femme est capable d’allaiter son enfant aussi longtemps qu’elle le veut, sauf cas très rares. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à demander de l’aide : auprès des autres mamans, d’une conseillère en lactation ou de votre naturopathe.

Allaitement et épigénétique
L’épigénétique étudie les mécanismes qui influencent l’utilisation ou non de nos gènes. Elle prouve que nous ne sommes pas des victimes de notre génétique, car nous pouvons avoir un impact sur leur expression. En effet, nous avons des milliers et des milliers de gènes, mais seuls environ 20 000 s’expriment.

L’environnement, l’alimentation, l’activité physique ou encore l’état psycho-social par exemple sont reconnus pour avoir un impact sur ces gènes, en faisant varier ceux utilisés par la personne.

Quel rapport avec l’allaitement ? Et bien le lait maternel a déjà fait ses preuves sur son impact en génétique. Plusieurs études ont validé ses effets bénéfiques sur la santé de l’enfant via des mécanismes épigénétiques : obésité, diabète, syndrome métabolique, infections intestinales et respiratoires, immunité, atopie, cancer, taux de cholestérol, …

La naturopathie joue un rôle important dans l’épigénétique, car la prise en charge de la personne est globale grâce à ses techniques comme l’alimentation, l’exercice physique, la gestion des émotions et du stress, … en bref, les mécanismes dont parle l’épigénétique.

Tous ces éléments de mode de vie ont un impact direct sur le bébé et donc ses gènes, mais aussi sur sa mère qui lui fournit son alimentation via le lait maternel.

Si tout cela vous intéresse, n’hésitez pas à prendre RDV pour une consultation où nous pourrons faire le point sur tous ces aspects.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s